BPI

Bpifrance investira 8 milliards d'euros d'ici à 2017 dans les entreprises françaises. Serez-vous la prochaine ?
Updated: il y a 32 min 24 sec

#DansNotreJargon : la disruption

32 min 25 sec ago

Définition de la disruption

À l’heure où le numérique et la mondialisation rebattent les cartes de l’économie, ce vocable inonde les médias. Pour le père du concept, le publicitaire Jean-Marie Dru, l’innovation disruptive est une innovation de rupture, par opposition à l’innovation incrémentale. Selon Clayton Christensen, professeur de Harvard, elle concerne les nouveaux entrants qui abordent le marché par le bas puis montent de manière implacable - avant de déplacer les concurrents établis...

Appel à projets Bpifrance/Iserd (Israël Innovation Authority)

32 min 25 sec ago

Les partenaires devront soumettre des projets de développement de solution innovantes présentant un réel potentiel de marché.

Les modalités

Les consortiums doivent inclure au moins une entreprise israélienne et une entreprise française (PME ou ETI jusqu’à 2 000 employés en données consolidées). Les instituts de recherche et/ou universités peuvent participer en tant que sous-traitants dans le respect des conditions de financement de chaque financeur.

Les projets seront instruits en France par les directions régionales de Bpifrance.

Les entreprises françaises ont également l’opportunité de déposer une demande d’aide d’Aide au Partenariat Technologique (APT) pour contribuer au montage de leur projet.

Comment déposer un dossier ?

Les partenaires français doivent soumettre leur dossier de candidature en anglais pour décrire les principaux axes de leurs projets sur le site de l'appel à projets.  

Il est impératif de contacter Bpifrance avant le dépôt des projets.

Contact : Odile HENIN – odile.henin@bpifrance.fr 

E-santé : les nouvelles tendances découvertes au CES 2018

32 min 25 sec ago

Le CES de Las Vegas est devenu le rendez-vous mondial incontournable des innovations technologiques qui modifieront notre quotidien et secteur de la e-santé est devenu une thématique forte de cet événement annuel.

Au programme
  • Première partie : une conférence pour découvrir les grandes tendances de la e-santé et les impacts pour les acteurs du domaine de la santé (Patients, Laboratoires pharmaceutiques, acteurs du dispositif médical…).
  • Deuxième partie : témoignages de plusieurs sociétés et startups françaises du domaine de la e-santé exposantes au CES de Las Vegas

Plus d'information et inscription sur le site Interaction Healthcare

Les industries de La French Touch à l’assaut de New York

32 min 25 sec ago

9 PME et ETI de croissance de l’univers du « retail » français accompagnées par Bpifrance, en partenariat avec Business France, débutent aujourd’hui leur mission d’immersion New Yorkaise à l’occasion du NRF, rendez-vous des acteurs internationaux du « retail ». Pendant 3 jours, elles exploreront les opportunités business du marché nord-américain et découvriront les dernières tendances innovantes du secteur.

La team @BpifranceExcell est arrivée à NY pour le #NRF2018 et vous presente les objectifs de la mission. @businessfrance @Bpifrance pic.twitter.com/zve3ffE9Hm

— Bpifrance Excellence (@BpifranceExcell) January 13, 2018

Un programme de « sportifs de haut niveau »

Les entreprises sélectionnées participeront aux conférences du NRF Big Show 2018 et suivront un parcours personnalisé sur le salon. Elles bénéficieront également d’un programme sur mesure de rencontres avec des experts internationaux et de visites de points de vente innovants de par les technologies utilisées telles que le design différenciant ou le merchandising. Enfin elles participeront à une soirée de networking organisée par French Founders en présence de Madame la Consule générale de France à New York, Anne-Claire Legendre, et de 300 CEO des principaux acteurs du secteur « retail » aux Etats Unis.

Retrouvez l'intégralité du programme et les entreprises sélectionnées sur le site de Bpifrance Excellence

Le CES 2018, dernière journée : un accélérateur géant

32 min 25 sec ago

« Franchement, je ne vois pas ce qu'on aurait pu faire de mieux ! », s'exclame Raphaël Meyer au saut du lit. Le CES 2018 est terminé et l'équipe, qui a fait la fête la veille au soir pour se « récompenser » de sa participation à l’événement, a encore du mal à réaliser tout ce qui s'y est passé pour Lancey Energy Storage

Patrice Bégay : « Etudiants, allez aussi dans les PME »

32 min 25 sec ago

Les PME et ETI déclarent manquer de talents pour croître. Bpifrance Le Lab établit plusieurs constats qui bousculent les idées reçues sur les talents en PME et propose des recommandations concrètes accessibles à ces entreprises pour mieux attirer et fidéliser de nouvelles recrues.
Retrouvez cette étude "Attirer les talents dans les PME-ETI"

La French Fab : 5 questions à Ramesh Caussy (Partnering Robotics)

32 min 25 sec ago

Survolez cette infographie interactive afin de découvrir chaque séquence en vidéo !

 

Comme Ramesh Caussy, rejoignez le mouvement de La French Fab.

 

Etude : Attirer les talents dans les PME et ETI

32 min 25 sec ago

Bpifrance Le Lab Attirer les talents dans les PME et les ETI from Bpifrance

5 points à retenir de cette étude "Attirer les talents"6 PME sur 10 déclarent manquer de talents pour croître.

A l’origine de cette étude se trouvait une intuition : le capital humain est la grande faiblesse des PME, peu attrayantes pour les jeunes diplômés et les cadres supérieurs. A l’arrivée, un chiffre le démontre : 57 % des PME-ETI disent manquer de talents pour croître.

La notion de talents ne se limite pas seulement à celle de haut potentiel ou de top manager.

Elle concerne tous les niveaux de qualification et tous les postes en entreprise. Dans l’esprit des dirigeants, un talent, c’est avant tout quelqu’un de compétent dans son métier. C’est également un salarié engagé et motivé, qui adhère aux projets et aux valeurs de l’entreprise et qui travaille dur dans l’intérêt supérieur de l’entreprise et se met au service du collectif.

Pourquoi les PME-ETI manquent-elles de talents ?

Ce sentiment de manquer de talents est notamment lié aux difficultés de recrutement que rencontrent les PME et ETI : 83 % ont des difficultés de recrutement, 46 % des difficultés sérieuses, c’est-à-dire fréquentes et/ou ayant un impact sensible sur la progression de leur chiffre d’affaires. Les difficultés à fidéliser sont également assez élevées : 42 % des répondants font face, ponctuellement ou régulièrement, à des départs de salariés-clés. Autre observation, le sentiment de manquer de talents augmente avec la taille et le rythme de développement : ce sont les moyennes entreprises (50-249 salariés) et les ETI (250 salariés et +), surtout lorsqu’elles sont en croissance, qui ressentent le plus la pénurie de talents. Une présence à l’international réduit, en revanche, les difficultés de recrutement.

Manquer de talents ne signifie pas toujours en vouloir. 

[Lire la suite et télécharger l’étude la suite sur Bpifrance-Lelab.fr]

#SocialExpress : les meilleurs posts de la semaine

32 min 25 sec ago
Sur Twitter :

Les entreprises françaises ont fait parler d’elles au #CES2018 #Cocorico !

"C'est un record de la présence française" : la French Tech en force à Las Vegas pour le CES https://t.co/uQFm0afyA5 #CES2018 pic.twitter.com/KjCO782yhR

— BFM Business (@bfmbusiness) 8 janvier 2018

Sigfox a fait l’actualité avec la signature de son contrat avec la ville de Chengdu.

Sigfox signe un contrat de 300ME avec la ville de Chengdu pour un reseau IOT pour les objets de la dependance des seniors. Bravo !! @Bpifrance @sigfox @kernelking pic.twitter.com/BaAkPeUDWj

— Nicolas Dufourcq (@NicolasDufourcq) 9 janvier 2018

Sur Facebook

Spécialisée sur la livraison de produits bio en vrac, la start-up lyonnaise Vrac’n Roll a suscité l’engouement des internautes. 

Sur Instagram

Un beau témoignage d’entrepreneur qui nous rappelle que la volonté est essentielle dans un projet d’entreprise !

[ Challenge #monbusiness2018 ] Jour 1 - Mon histoire . J'ai officiellement quitté mon CDI en octobre 2015 et à l'issue d'un bilan de compétences, j'ai décidé d'être entrepreneur . C'est beau écrit comme ça mais en vrai, ça a plutôt été le parcours du combattant . Je me suis souvent remise en question (trop même), notamment à chaque période entre les contrats d'intérim (presque 5 ans tout de même, avant de signer mon 1er CDD puis CDI). Contrairement à certains portraits que j'ai pu voir passer, je n'ai pas toujours rêvé de travailler dans le monde créatif, mon 1er souhait depuis toute petite était de devenir vétérinaire dans le milieu équestre Plutôt timide et peu sûre de moi, j'ai dû faire un gros effort et prendre sur moi pour avancer, trouver une voie qui me convienne, et faire mes démarches (par exemple, je déteste téléphoner ). C'est pour ça que j'aime bien cette photo, moi qui n'aime pas trop voir ma tête exposée "publiquement", elle me rappelle le chemin parcouru . #lesreveriesdelaeria #lesreveriesdelaerialaboutique #reconversionprofessionnelle #nouvellevie #entreprenariat #entrepreneur #entrepreneuse

Une publication partagée par Les Rêveries de Laeria (@lesreveriesdelaeria) le 9 Janv. 2018 à 2 :17 PST

Le CES 2018, deuxième journée : "on fonce !"

32 min 25 sec ago

Après une première journée « exceptionnelle » la veille, Raphaël Meyer a l'intention d'explorer le CES, histoire de retrouver ses esprits, si l'on peut dire, tant la tête lui tourne. Lui qui cherchait l'efficacité des contacts sur place a été comblé : « J'ai eu un entretien avec le PDG de Panasonic, qui n'est jamais que le leader mondial des batteries au lithium ! », s'exclame-t-il. Et il ne s'est pas agi d'une visite de courtoisie sur le stand... Avec son adjoint, le PDG de la firme nippone a déjà évoqué la possibilité de se rapprocher et de travailler avec Lancey Energy Storage.

Bpifrance soutient la Biotech !

32 min 25 sec ago

L’écosystème du secteur de la santé en France est particulièrement riche avec environ 400 biotechs et 1 400 jeunes entreprises dans le domaine des medtechs et de la « e-santé ».

2016 : des projets très innovants

Naviguez dans notre infographie interactive, extraite de la synthèse sectorielle santé 2016, pour découvrir tous les chiffres clés de l'année 2016.

 

En 2016, Bpifrance a financé 564 projets pour un montant de 171 millions d’euros de prêts, avances récupérables et subventions. Il est présent dans plus de vingt fonds de capital innovation intervenant dans le domaine de la santé. Enfin, Bpifrance a investi directement plus de 150 millions d’euros en 2016 via les fonds Maladies Rares, Accélération Biotech Santé (FABS), mais aussi Large Venture et Société de Projets Industriels (SPI).

2017 : des investissements conséquents et un accélérateur dédié

En 2017, Bpifrance a participé au tour de table de Doctolib, SparingVision, Wandercraft ou encore Cardiologs.

Les biotech, medtechs et startups de la e-santé françaises ont levé près de 500 millions d’euros au premier semestre 2017, un montant supérieur à l’année 2016 toute entière.

En décembre 2017, un accélérateur dédié, Le Hub HealthTech, a ainsi été créé avec un programme sur-mesure de douze mois pour sept startups des medtech, biotech et de la « e-santé ».
« Pour stimuler la croissance du secteur de la santé française, il est important d’établir encore plus de connexions entre les startups et les grands groupes, mais aussi d’encourager les chercheurs à se lancer dans l’entrepreneuriat », estime Paul-François Fournier, directeur de l’innovation de Bpifrance.

2018 : la création d'un nouveau fonds…

Le CES 2018, première journée : "le plein d'énergie"

32 min 25 sec ago

Il est à peine 8 heures du matin, la journée de la veille a été longue, la nuit a été courte, mais entrepreneurs et startuppers français qui ont fait le déplacement jusqu'à Las Vegas pour exposer au salon mondial de l'électronique grand public sont dans une forme olympique. D'ailleurs, à propos d'olympiades, Lucile Noury les a en ligne de mire : « Non seulement nous avons eu la visite de Mounir Mahjoubi, le secrétaire d'Etat chargé du Numérique, qui s'est arrêté sur notre stand et a testé notre robot de tri connecté, R3D3, mais aussi celle de Valérie Pécresse, la présidente du Conseil régional d'Ile-de-France. Nous sommes fiers de lui avoir montré qu'une start-up industrielle fonctionne bien en Ile-de-France », raconte-t-elle, pour ajouter : « Bien sûr, cela veut dire aussi pour nous la perspective d'aides de la région, car l'activité industrielle nécessite des capitaux, mais aussi, et surtout, un potentiel énorme pour R3D3, qui pourrait être adopté pour les JO de 2024 ». A la clé, évidemment, une visibilité planétaire !

Convertir tous les contacts

A cela s'ajoute le passage sur le stand de Green Creative de nombreux PDG français - autant de grands comptes qui pourraient adopter ses produits - et de distributeurs BtoB venant du Japon et de la Californie voisine et intéressés. Bref, une première journée qui a offert un plein d'énergie à Lucile Noury et son équipe. Elle sera suivie par une présentation de FLEXIDRY, son « déconditionneur » de biodéchets, auprès d'autres Californiens qui ont fait le déplacement à Las Vegas pour rencontrer l'équipe de Green Creative. « Il nous reste à convertir toutes ces bonnes 'touches' », conclut Lucile Noury, résolue.
Autre entrepreneur en grande forme, Raphaël Meyer. Son plein d'optimisme, il le doit d'abord aux multiples reportages dont son produit, le premier radiateur électrique intelligent, a fait l'objet, dans des médias spécialisés mais aussi sur BFM Business et au JT de France 2. « On ne peut pas rêver mieux ! », s'exclame-t-il, en précisant que cette année, Lancey Energy Storage s'était 'offert' les services d'un spécialiste des relations presse - « et il a bien travaillé ».

Visibilité accrue

Au delà de la visibilité apportée par les médias - « et qui est importante pour nos clients comme pour nos partenaires » - les visiteurs sur le stand : des Français pour environ la moitié, l'autre moitié constituée principalement d'Américains et de Canadiens, également attirés par le Best of Innovation qu'a reçu Lancey Energy Storage, est une autre source de satisfaction pour le jeune entrepreneur. D'ailleurs, « même si le CES s'arrêtait dès aujourd'hui, cela aurait valu la peine d'y être ! », plaisante-t-il. 

Liberté, Egalité, Volonté

32 min 25 sec ago

Vivants, fous, barbares, optimistes, performants, libres, confiants et surtout volontaires… Les entrepreneurs français sont des héros, c'est pourquoi les équipes de Bpifrance les soutiennent, où qu'ils soient, au quotidien grâce à ses 48 implantations régionales.

Bpifrance accompagne la volonté d’entreprendre 

Partenaire de confiance des entrepreneurs, Bpifrance les accompagne dans leur volonté de réussir, de se dépasser, de se battre et de ne jamais rien lâcher. Comment ? En finançant la croissance et l’internationalisation des entreprises via l’innovation. Grâce à ses partenaires bancaires, investisseurs, régions ou institutions, Bpifrance démultiplie ses offres au service des entrepreneurs.

Survolez l’infographie interactive pour découvrir les différentes solutions proposées par Bpifrance.

Les équipes de Bpifrance déploient toute leur énergie en régions pour vous accompagner au quotidien dans tous vos projets.

Entrepreneurs, vous avez un projet ? Contactez votre direction régionale.

Le chiffre de la semaine : 20 %

32 min 25 sec ago

C’est le pourcentage de salariés travaillant dans des TPE en France à fin 2016.

Selon la Dares, les entreprises de 1 à 9 salariés (hors agriculture) représentent 3 millions d’emplois salariés au 31 décembre 2016, dont 1 sur 2 est occupé par une femme. Un tiers de ces TPE se compose d’un seul salarié et les trois quarts des salariés de TPE travaillent dans le tertiaire.

Les TPE recourent davantage au temps partiel et aux contrats courts ou aidés, avec une place prépondérante des contrats en alternance.

Source L’emploi dans les très petites entreprises fin 2016, par la Dares, via Les Echos du 04/01/2018.

A propos du chiffre de la semaine

Le chiffre de la semaine, c’est un chiffre sélectionné pour vous chaque semaine par nos équipes. Issu de l’actualité, il porte sur des thèmes relevant de l’entreprise, tels que le financement, l’investissement, l’internationalisation, l’innovation, le développement durable, la transition numérique…

Les chiffres de la semaine

32 min 25 sec ago

Nicolas Tarrene (PSI), un professionnel de l’environnement

32 min 25 sec ago

Le développement durable est encore une idée neuve quand Jean Tarrene crée en 1988 son entreprise, Pyrénées Service Industrie (Psi), sur le plateau de Lannemezan (Hautes-Pyrénées). En proposant aux industriels locaux de traiter leurs déchets, la société défriche un terrain vierge, mais bientôt prospère.

La volonté de réussir

Vingt ans plus tard, Psi est toujours debout mais en quête d’un second souffle. Après sept ans à Paris comme ingénieur commercial chez IBM, Nicolas Tarrene, le fils du fondateur, décide alors de rentrer au pays. Il rachète PSI en septembre 2010, avec un soutien de Bpifrance qui n’est pas seulement financier. « Quand on prend les rênes d’une PME dans un département rural et qu’on est trentenaire, on se sent un peu seul, souligne Nicolas Tarrene. Le réseau de Bpifrance et les formations proposées sont très précieux. »

CES 2018 : l’innovation française au service du cheval

32 min 25 sec ago

Photographie interactive. Survolez la photo et les pictogrammes pour en savoir plus.

Lim Group

LIM (acronyme de Leather In Motion) est une entreprise garant des valeurs d’excellence de la sellerie d’équitation en France.
Avec ses marques CWD (leader mondial de la selle d’équitation haut de gamme) et Devoucoux,  l’entreprise selle les meilleurs cavaliers mondiaux tout comme les amateurs passionnés, avec des modèles de selles devenus mythiques.
LIM Group est membre du Réseau Bpifrance Excellence et de l’accélérateur ETI.

Arioneo

Optimiser la performance et la santé de l'animal grâce aux capteurs et aux algorithmes qui analysent sa physiologie : c’est le concept de cette start-up parisienne fondée en 2014 par deux cavaliers.
Arioneo, startup accompagnée par l’incubateur parisien Le Tremplin propose notamment des capteurs connectés et des services pour accompagner et optimiser l’entraînement des chevaux athlètes.

CWD iPulse by Arioneo

Cette sangle présentée par les deux entreprises au CES 2018 permet aux cavaliers, via une application mobile, de suivre les performances physiologiques de leurs montures.

Au cœur de la sangle sont intégrées des électrodes capables de mesurer avec une précision quasi médicale la fréquence cardiaque du cheval en mouvement, tout en passant outre les contraintes telles que la transpiration, les vibrations ou les poils...

Bpifrance a rencontré Laurent Duray (CWD) au CES 2018. Interview en vidéo.

#CES2018 : rencontre avec @cwdsellier qui a développé la selle connectée iJump @BpifranceExcell pic.twitter.com/sdstaObf2H

— Bpifrance (@Bpifrance) 11 janvier 2018

Le vote
La lutte contre le réchauffement climatique est-elle pour vous une priorité?
La lutte contre le réchauffement climatique est-elle pour vous une priorité?
  • Oui
    61%
  • Non
    39%
Les dernières vidéos

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.